LOUISE ROAM

Louise Roam est la facette la plus intime de la musicienne Aurélie Mestres. Initiée tôt à la musique, elle étudie le violon au cours de son enfance et se plonge dans l'apprentissage de la musique classique. Elle en découvre la matière et la spiritualité qui l'impressionneront fortement. Avant de se forger son propre chemin à travers la composition, elle se passionne pour l'étude de divers instruments. Aimant partir à la rencontre de nouveaux timbres, elle s’amuse à fixer sur ses bandes K7 des expérimentations sous forme de petit orchestre à domicile: " suite pour tabouret et trombone ", " sonate au clair de lune pour piano, violon et murmures ", etc... Voilà qu'un jour le lecteur-enregistreur K7 se noie, les têtes de lecture et d'enregistrement se dérèglent, tout un monde de nouveaux effets sonores s'ouvre alors. Ce qui devient maintenant important, c'est la qualité du bruit que fait le son.
Aujourd'hui Aurelie continue de travailler dans ce sens à travers ses compositions et productions sonores dans son studio basé à Bruxelles. Son approche inconventionnelle du sonore se caractérise par une recherche constante de ce qui se cache derrière la musique et la volonté de toujours l'élever.

Louise Roam est la facette la plus intime de la musicienne Aurélie Mestres. Initiée tôt à la musique, elle étudie le violon au cours de son enfance et se plonge dans l'apprentissage de la musique classique. Elle en découvre la matière et la spiritualité qui l'impressionneront fortement. Avant de se forger son propre chemin à travers la composition, elle se passionne pour l'étude de divers instruments. Aimant partir à la rencontre de nouveaux timbres, elle s’amuse à fixer sur ses bandes K7 des expérimentations sous forme de petit orchestre à domicile: " suite pour tabouret et trombone ", " sonate au clair de lune pour piano, violon et murmures ", etc... Voilà qu'un jour le lecteur-enregistreur K7 se noie, les têtes de lecture et d'enregistrement se dérèglent, tout un monde de nouveaux effets sonores s'ouvre alors. Ce qui devient maintenant important, c'est la qualité du bruit que fait le son.
Aujourd'hui Aurelie continue de travailler dans ce sens à travers ses compositions et productions sonores dans son studio basé à Bruxelles. Son approche inconventionnelle du sonore se caractérise par une recherche constante de ce qui se cache derrière la musique et la volonté de toujours l'élever.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article