PHAT DAT

On s’arrête à Lyon pour partir à la découverte d’un drôle de groupe nommé Phat Dat. Le quatuor est du genre à diversifier leur pop bien excentrique et centré sur le monde. Il en résulte un premier EP qui porte bien son nom, un choc de cultures.

Composé de six titres, Phat Dat mêle guitares afro, steel drums bien tropicaux et synthés bien légers tout au long de Culture Shock. S’ouvrant sur l’introductif qui porte son nom, les lyonnais sont dans leur élément tout comme sur « The Wish To Cry » et « Trust In Me » plus tropicaux.

On les voit donc arpenter des chemins hip-hop sur « The Wolf » ou plus bedroom-pop avec la conclusion plus câline nommée « Telephone », cela permet de prouver toute la versatilité de Phat Dat. Un premier EP où l’on retrouve bien le mélange des genres.

© Les Oreilles Curieuse

On s’arrête à Lyon pour partir à la découverte d’un drôle de groupe nommé Phat Dat. Le quatuor est du genre à diversifier leur pop bien excentrique et centré sur le monde. Il en résulte un premier EP qui porte bien son nom, un choc de cultures.

Composé de six titres, Phat Dat mêle guitares afro, steel drums bien tropicaux et synthés bien légers tout au long de Culture Shock. S’ouvrant sur l’introductif qui porte son nom, les lyonnais sont dans leur élément tout comme sur « The Wish To Cry » et « Trust In Me » plus tropicaux.

On les voit donc arpenter des chemins hip-hop sur « The Wolf » ou plus bedroom-pop avec la conclusion plus câline nommée « Telephone », cela permet de prouver toute la versatilité de Phat Dat. Un premier EP où l’on retrouve bien le mélange des genres.

© Les Oreilles Curieuse