ACID WASHED

PaysFRANCE
Facebookhttps://www.facebook.com/acidwashed

Electronique sophistiquée, attrait pour la pop et amour du dancefloor.

Acid Washed est le résultat d'un processus entre deux dj's, amis depuis toujours. Leur son est d'abord le produit de leurs équipements analogiques et de leurs softwares aux filtres desquels ils ont passés leurs souvenirs communs, leurs émotions de clubbers invétérés, puis de la rencontre avec des producteurs amis et invités. 

En 2009, en association avec le label qui les signe, Record Makers, Richard d'Alpert et Andrew Claristidge, passionnés de machines, modernes ou vintage, s'attachent à développer un son qui conjugue le souci d'une électronique sophistiquée, l'attrait pour la pop et l'amour du dancefloor.

À l'écart de la ville, installé dans son home studio sur la côte bretonne, Andrew, porté par une vague mélancolique, établit les bases du projet, à la fois rythmiques et mélodiques. Rejoint par son partenaire Richard, ils s'enferment alors pendant des semaines dans la vieille maison sur la mer, triturant leur tracks, poussant leurs limites créatives, jusqu'à obtenir la dimension musicale et la profondeur nécessaire à leur projet. Heureux du résultat, Andrew et Richard appellent ensuite leurs amis pour ajouter la touche finale.

Le résultat : Acid Washed pourrait simplement être l'héritier d'une french-touch des Daft et d'une disco de DFA. On pourrait aussi parler des influences que représentent Chicago, Detroit, Moroder, Stever Reich ou encore Kraftwerk. Mais Acid Washed, c'est avant tout des producteurs talentueux, un amour de la nouveauté et des hits d'envergure internationale

© Cityvox

 

 

Electronique sophistiquée, attrait pour la pop et amour du dancefloor.

Acid Washed est le résultat d'un processus entre deux dj's, amis depuis toujours. Leur son est d'abord le produit de leurs équipements analogiques et de leurs softwares aux filtres desquels ils ont passés leurs souvenirs communs, leurs émotions de clubbers invétérés, puis de la rencontre avec des producteurs amis et invités. 

En 2009, en association avec le label qui les signe, Record Makers, Richard d'Alpert et Andrew Claristidge, passionnés de machines, modernes ou vintage, s'attachent à développer un son qui conjugue le souci d'une électronique sophistiquée, l'attrait pour la pop et l'amour du dancefloor.

À l'écart de la ville, installé dans son home studio sur la côte bretonne, Andrew, porté par une vague mélancolique, établit les bases du projet, à la fois rythmiques et mélodiques. Rejoint par son partenaire Richard, ils s'enferment alors pendant des semaines dans la vieille maison sur la mer, triturant leur tracks, poussant leurs limites créatives, jusqu'à obtenir la dimension musicale et la profondeur nécessaire à leur projet. Heureux du résultat, Andrew et Richard appellent ensuite leurs amis pour ajouter la touche finale.

Le résultat : Acid Washed pourrait simplement être l'héritier d'une french-touch des Daft et d'une disco de DFA. On pourrait aussi parler des influences que représentent Chicago, Detroit, Moroder, Stever Reich ou encore Kraftwerk. Mais Acid Washed, c'est avant tout des producteurs talentueux, un amour de la nouveauté et des hits d'envergure internationale

© Cityvox

 

 

Top Titres

General Motors, Detroit, America 1

General Motors, Detroit, America

Snake 2

Snake

Acid Washed 3

Acid Washed

Change 4

Change

Apply 5

Apply

Concorde in the Sunrise 6

Concorde in the Sunrise

Fire N' Rain (Kaytranada Edition) 7

Fire N' Rain (Kaytranada Edition)

Acid Washed (Danger Remix) 8

Acid Washed (Danger Remix)

Bikini Atoll 9

Bikini Atoll

The Rain 10

The Rain

Top Albums

Acid Washed
Acid Washed
pistes
General Motors, Detroit, America / Snake
General Motors, Detroit, America / Snake
pistes
Fire N' Rain
Fire N' Rain
pistes

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article