AFTER MARIANNE

Facebookhttps://www.facebook.com/AfterMarianneFR/

"Contempler l’astre briller et trouver un écho dans le vide sidéral semblent être les sortilèges qu'After Marianne lancent aujourd’hui. Une faille spatio-temporelle ouverte sur le monde des songes et du merveilleux. Sublime."

"C’est sous le soleil toulousain que naquit la formation planante After Marianne. On a parfois du mal à le croire tant ce projet mystérieux, mené par la voix aérienne de Mathilda, est empreint d’une mélancolie sombre et hivernale. After Marianne pourrait d’avantage se cacher dans les plaines arides d’Islande, derrière ses cousins pas si éloignés de Sigur Ròs. Avec ces nappes de violons tremblants de froid, ces petites larmes de piano et surtout cette voix à l’esprit Dream Pop, After Marianne nous embarque immédiatement au pays trouble des rêves, tour à tour sombres et lumineux. Discret et élégant, le quatuor n’a pour l’instant dévoilé que deux titres envoûtants dont l’hypnotique “Marianne”, mais qui leur accorde déjà une place singulière sur la scène française. - "

"Planante et esthétique, la musique d'After Marianne est celle qu'il vous faut pour vous relaxer et partir loin, loin, là-haut dans l'espace." Songazine.

"Contempler l’astre briller et trouver un écho dans le vide sidéral semblent être les sortilèges qu’After Marianne lancent aujourd’hui. Une faille spatio-temporelle ouverte sur le monde des songes et du merveilleux. Sublime." Luc Déhon, idolemag

"Poussée par les partitions envolées de ses trois complices, Mathilda a donné corps et vie à ce projet doux et cotonneux, évoluant entre l’Éther et l’Azur, qu’on imagine bien naviguer à travers une nuit étoilée. Avec sa musique rêveuse et lyrique, After Marianne est de toute évidence une invitation au cosmos, comme nous le soufflera à l’oreille le majestueux « Space », dernier morceau d’un concert marqué par sa générosité et son divin ÉQUILIBRE. " IndieMusic, live report Angers, Septembre 2015.

"Contempler l’astre briller et trouver un écho dans le vide sidéral semblent être les sortilèges qu'After Marianne lancent aujourd’hui. Une faille spatio-temporelle ouverte sur le monde des songes et du merveilleux. Sublime."

"C’est sous le soleil toulousain que naquit la formation planante After Marianne. On a parfois du mal à le croire tant ce projet mystérieux, mené par la voix aérienne de Mathilda, est empreint d’une mélancolie sombre et hivernale. After Marianne pourrait d’avantage se cacher dans les plaines arides d’Islande, derrière ses cousins pas si éloignés de Sigur Ròs. Avec ces nappes de violons tremblants de froid, ces petites larmes de piano et surtout cette voix à l’esprit Dream Pop, After Marianne nous embarque immédiatement au pays trouble des rêves, tour à tour sombres et lumineux. Discret et élégant, le quatuor n’a pour l’instant dévoilé que deux titres envoûtants dont l’hypnotique “Marianne”, mais qui leur accorde déjà une place singulière sur la scène française. - "

"Planante et esthétique, la musique d'After Marianne est celle qu'il vous faut pour vous relaxer et partir loin, loin, là-haut dans l'espace." Songazine.

"Contempler l’astre briller et trouver un écho dans le vide sidéral semblent être les sortilèges qu’After Marianne lancent aujourd’hui. Une faille spatio-temporelle ouverte sur le monde des songes et du merveilleux. Sublime." Luc Déhon, idolemag

"Poussée par les partitions envolées de ses trois complices, Mathilda a donné corps et vie à ce projet doux et cotonneux, évoluant entre l’Éther et l’Azur, qu’on imagine bien naviguer à travers une nuit étoilée. Avec sa musique rêveuse et lyrique, After Marianne est de toute évidence une invitation au cosmos, comme nous le soufflera à l’oreille le majestueux « Space », dernier morceau d’un concert marqué par sa générosité et son divin ÉQUILIBRE. " IndieMusic, live report Angers, Septembre 2015.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article