PUMPKIN & VIN'S DA CUERO

Après Chimiq EP, Pumpkin & Vin’S da Cuero font monter la pression avec le second volet de leur triptyque Rap chiadé : Persona Non Gratis EP. 

La rappeuse et le beatmaker nantais affinent leur savoir-faire avec ce mini opus résolument actuel, empreint de l’indémodable essence du Boom Bap 90’s où, samples, breakbeats et instruments flirtent avec flows techniques et textes d’une justesse rare. 

Cet EP fort aborde les thèmes du déplacement des populations, de l’identité, du genre ou encore du poids des mots au travers de 3 titres originaux en face A, remixés en face B par les producteurs Tayreeb, Yann Kornowicz et Chief. 

Le duo impose définitivement sa patte, sa vision d’un Rap sagace, musical et ouvert qui taquine l’esprit et abîme les cervicales. À déguster sur vinyle et sur scène, en attendant l’album qui sortira en 2018. 

Sortie prévue le 17 novembre 2017 chez Mentalow Music en vinyle12" et digital. Un disque, deux pochettes. À vous de choisir : Pumpkin ou Vin'S da Cuero ?

 

Après Chimiq EP, Pumpkin & Vin’S da Cuero font monter la pression avec le second volet de leur triptyque Rap chiadé : Persona Non Gratis EP. 

La rappeuse et le beatmaker nantais affinent leur savoir-faire avec ce mini opus résolument actuel, empreint de l’indémodable essence du Boom Bap 90’s où, samples, breakbeats et instruments flirtent avec flows techniques et textes d’une justesse rare. 

Cet EP fort aborde les thèmes du déplacement des populations, de l’identité, du genre ou encore du poids des mots au travers de 3 titres originaux en face A, remixés en face B par les producteurs Tayreeb, Yann Kornowicz et Chief. 

Le duo impose définitivement sa patte, sa vision d’un Rap sagace, musical et ouvert qui taquine l’esprit et abîme les cervicales. À déguster sur vinyle et sur scène, en attendant l’album qui sortira en 2018. 

Sortie prévue le 17 novembre 2017 chez Mentalow Music en vinyle12" et digital. Un disque, deux pochettes. À vous de choisir : Pumpkin ou Vin'S da Cuero ?

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article